Chapter 9:

Prophétie et unité corporelle

« Il s’agit d’une traduction automatique. Si vous souhaitez nous aider à la corriger, vous pouvez envoyer un email à contact@nazareneisrael.org. » 

Regarder : Prophétie et unité corporelle

Bienvenue au Nazaréen Israel. Je m’appelle Norman Willis.

Dans cette série, nous avons beaucoup parlé du don de prophétie. Qu’est-ce que le don de prophétie ? Comment prophétiser ? Et pourquoi est-ce si important ? Ce que nous allons voir dans cet épisode de cette série de vidéos, c’est que la prophétie joue un rôle particulier dans l’unification du corps de Yeshoua.

Avant de parler du rôle que joue la prophétie dans l’unification du corps de Yeshoua, récapitulons d’abord ce que nous avons déjà appris.

Concordance hébraïque de Strong
OT:5012. Naba’ (

נָבָא
) ; une racine primitive ; prophétiser ; c’est-à-dire parler (ou chanter) par inspiration (en prédiction ou en simple discours) :
[Sans interférence de la convoitise des yeux, de la convoitise de la chair ou de l’orgueil (ego)].

Comme nous l’avons appris, prophétiser, c’est parler ou chanter par inspiration (c’est-à-dire par la respiration). Il existe deux types de prophéties. L’une est la prédiction et l’autre est appelée le discours simple, ce qui signifie simplement parler. Nous y reviendrons dans un instant. La façon dont nous prophétisons est de nous concentrer pleinement sur Yeshoua afin que nous demeurions en Lui, et qu’Il demeure en nous, tout comme Il demeure dans le Père et le Père en Lui.

Mais c’est une chose réelle. Tout d’abord, nous devons prier pour le don de prophétie car c’est un don et tout le monde ne le possède pas. Mais si nous avons le don de prophétie, alors nous établissons notre lien avec Yeshua, et alors nous évinçons tout le reste. Nous prenons chaque pensée en captivité. Puis nous prenons aussi en captivité (ou ignorons, supprimons, repoussons, comme vous voulez) les convoitises de nos yeux, les convoitises de notre chair, et notre orgueil. L’orgueil va nous faire penser à beaucoup de choses étranges et toutes ces choses vont perturber notre capacité à demeurer en Yeshoua. Si nous prêtons attention aux convoitises de nos yeux, ou aux convoitises de notre chair, ou à notre orgueil, ou à nos pensées errantes, nous ne serons pas en mesure d’entendre la voix d’Elohim. C’est donc une chose active. Il s’agit d’établir une connexion telle que nous puissions entendre et c’est ainsi que cela se passe.

Maintenant, comme mentionné, il y a deux types différents de prophétie. Selon la définition de Strong, la première est appelée prédiction, ou simplement prédiction. C’est le genre auquel la plupart des gens pensent. C’est là que le prophète Moshé, Isaïe ou Yirmeyahu (Jérémie) prend la parole et dit « Ainsi parle Yahvé« , puis il prédit que quelque chose va se produire. Cela s’appelle une prédiction.

Mais le deuxième type de prophétie (qui est en fait beaucoup plus courant) est ce que l’on appelle le « forth-telling ». Et c’est là que nous parlons des choses de l’Esprit, mais sans rien prédire. C’est là que Moshé et Aharon se présentent devant Pharaon et disent : « Ainsi parle Yahvé : « Laisse partir mon peuple, pour qu’il me donne une fête dans le désert.”.” Ils n’ont rien prédit, mais ils parlent encore des choses de Yahweh. Ils parlent selon le Royaume de Yahvé, ils parlent des choses d’Elohim. C’est un don très, très important. Et en fait, il n’est pas possible d’unifier le corps si les gens n’ont pas ce don, ou ne le respectent pas et n’y prêtent pas attention. Tout comme c’était le cas dans le Tanakh (Ancien Testament), les gens doivent prêter attention aux paroles des prophètes.
Dans la première épître aux Corinthiens, l’apôtre Shaul (Paul) nous presse de désirer ce don, même au-dessus des autres dons.

Qorintim Aleph (1 Corinthiens) 14:1
1 Recherchez l’amour, et désirez les dons spirituels, mais surtout la prophétie.

Et la raison en est, encore une fois, qu’il n’est pas possible d’unifier le corps sans le don de prophétie. Il n’est pas possible de plaire à Elohim sans elle.

Le problème, c’est que tout le monde n’a pas ce don. C’est pourquoi il doit y avoir un moyen structurel de compenser le fait que tout le monde n’a pas ce don. Nous allons passer beaucoup de temps dans les premiers Corinthiens dans le chapitre de cette étude.

Qorintim Aleph (1 Corinthiens) 12:28-29
28 Et Elohim a établi ceux-ci dans l’assemblée : premièrement les apôtres, deuxièmement les prophètes, troisièmement les docteurs, après cela les miracles, puis les dons de guérison, les secours, les administrations, les variétés de langues.
29 Sont-ils tous des apôtres ? Sont tous des prophètes ? Tous les enseignants le sont ? Sont tous des travailleurs de miracles?

Qu’est-ce qu’un apôtre ? Un apôtre est quelqu’un qui a le don de prophétie, et en fait, un apôtre devrait avoir tous les dons. Maintenant, qu’il les ait développés ou non est une autre question. Mais un apôtre doit avoir tous les dons (y compris le don de prophétie) et en plus du don de prophétie, il doit aussi avoir le don de doctrine. Pour obtenir le don de la doctrine, vous devez vraiment avoir un désir ardent d’établir le royaume de Yeshoua, cela doit être la chose la plus importante dans votre esprit. C’est pourquoi Yéchoua dit : « Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra la doctrine. » C’est quelque chose qui concerne les apôtres.

Qu’est-ce qu’un prophète ? Un prophète est quelqu’un qui entend la voix de Yahvé et qui est ensuite capable de parler en fonction de celle-ci. Il est capable d’articuler ce qu’il entend.

Maintenant il y a d’autres dons comme les enseignants, les guérisseurs, les aides, les administrations, la variété des langues. Quelqu’un qui parle en langues est capable d’entendre la voix d’Elohim, mais elle ne sort pas correctement. Ça sort comme une gerbe, comme une sorte d’ordure. C’est là que vous avez besoin d’un interprète, pour interpréter les paroles de celui qui parle en langues afin qu’il puisse édifier. Car tout ce que fait Yahvé a pour but de construire le corps, comme nous le verrons plus loin dans le chapitre 4 d’Éphésiens.

Ainsi, comme Shaul l’a demandé au verset 29, sont-ils tous des apôtres (évidemment pas !). Sont tous des prophètes ? (Évidemment non !). Eh bien, cela conduit à un véritable problème qui doit être résolu de manière structurelle en Israël.

Dans le chapitre 11 de Jérémie, Yahvé s’adresse à Jérémie et lui demande d’ordonner au peuple d’obéir à sa voix.

Yirmeyahu (Jérémie) 11:3-4
3 « Et dis-leur [to the southern kingdom of Judah]: Ainsi parle Yahvé Elohim d’Israël : « Maudit [‘ârar ; amèrement maudit, ce que nous ne voulons absolument pas] l’homme qui n’obéit pas aux paroles de cette alliance.
4 que j’ai prescrits à vos pères le jour où je les ai fait sortir du pays d’Égypte, de la fournaise de fer, en disant : ‘Obéissez à ma voix et faites tout ce que je vous commande; vous serez mon peuple et je serai votre Élohim‘… ».

Il y a deux choses ici, obéir à Sa voix et faire selon tout ce qu’Il nous commande, et alors nous serons Son peuple et Il sera notre Elohim.

Il s’agit là d’un point essentiel que la plupart des gens négligent. C’est un événement à ne pas manquer. Ce que Yahvé dit, c’est que si nous ne voulons pas être maudits, nous devons obéir à sa voix et faire tout ce qu’il nous ordonne.

L’erreur que font la plupart des gens est qu’ils disent « Oh, eh bien, faire tout ce qu’il commande, c’est la façon dont nous obéissons à sa voix. Faire tout ce qu’il nous ordonne.’ Mais il y a deux choses distinctes commandées ici. Ce n’est pas la même chose, il ne se répète pas. Ce sont deux choses distinctes. Et en fait, la façon dont nous avons obtenu les commandements qui sont écrits dans la Torah, en premier lieu, était par un prophète qui entendait les paroles de Yahvé Elohim et puis les écrivait. Le prophète joue donc un rôle très particulier au sein d’Israël, comme cela doit être clair. Toute personne qui lit la Torah doit comprendre que le prophète joue un rôle particulier.

Par exemple, jetons un coup d’œil à la Torah. C’est la Parashat Nitsavim dans le chapitre 29 du Deutéronome.

Devarim (Deutéronome) 29:10-12
10 « Vous vous tenez tous aujourd’hui devant Yahvé votre Elohim: vos chefs et vos tribus, vos anciens et vos officiers, tous les hommes d’Israël,

11 vos petits enfants et vos femmes-
L’étranger qui se trouve dans ton camp, depuis celui qui coupe ton bois jusqu’à celui qui tire ton eau…
12 afin que tu conclues l’alliance avec Yahvé ton Elohim et le serment qu’il te fait aujourd’hui…

À ce stade, c’est la fin de la période de prophétie de Moïse, Israël a déjà été formé et il est appelé à entrer dans l’alliance en tant que nation ordonnée et organisée.

A ce moment précis, vous avez trois organes distincts. Il y a Moshé avec Josué comme assistant, et il y a les 70 anciens. Puis vous avez aussi la prêtrise avec Aharon qui sert les prêtres, qui sert les lévites, qui sert le peuple. Ensuite, il y a les 12 tribus d’Israël avec 12 chefs de tribus, qui répondent aux besoins des 12 tribus. Et ils sont tous décomposés en leaders de milliers, leaders de centaines, leaders de cinquante et leaders de dizaines. Vous avez donc une nation parfaitement ordonnée et organisée à ce stade et Israël est appelé dans l’alliance en tant que nation. Ne l’oublions pas.

C’est ainsi que vous avez été ordonnés et que vous êtes appelés aujourd’hui devant Yahvé, afin d’entrer dans l’alliance avec Yahvé votre Elohim, comme un peuple ordonné. Et que vous puissiez entrer dans son serment comme un peuple ordonné.

Devarim (Deutéronome) 29:13-15
13 Afin qu’Il vous établisse aujourd’hui comme un peuple pour Lui-même [pas comme une bande d’individus, mais comme un peuple], afin qu’Il soit Elohim pour vous, comme Il vous l’a dit, et comme Il l’a juré à vos pères, à Avraham, Yitzhak et Yaakov.
14 « Je fais cette alliance et ce serment, non pas avec toi seul,
15 mais avec celui qui se tient ici avec nous aujourd’hui devant Yahvé notre Elohim, ainsi qu’avec celui qui n’est pas ici avec nous aujourd’hui… »
[Signifiant, aussi pour nous !]

C’est ce qu’Il veut, Il veut un Royaume pour Son Fils, Il veut un Royaume ordonné pour Yeshoua.
Nos ancêtres ont conclu cette alliance même si nous n’étions pas là. Ainsi, nos ancêtres ont conclu une alliance avec la nation d’Israël en tant que nation ordonnée, et pas seulement en tant que groupe d’individus. Pas des gens éparpillés ici et là. Mais une nation ordonnée. N’oublions pas cela au fur et à mesure que nous avançons.

Maintenant, que veut Yeshua ? Yeshua veut une reine.

Quel genre de reine ? Il veut une épouse Proverbes 31 qui va l’aider à construire son royaume. C’est le genre d’épouse qu’Il veut.

Ok, lisons la grande commission.

Matityahu (Matthieu) 28:18-20
18 Et Yeshoua vint et leur parla, disant : « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. [How much is all?]
19 Allez donc et faites des disciples [pas seulement des croyants, mais des disciples] dans toutes les nations, en les immergeant dans mon nom [pour savoir pourquoi nous n’immergeons qu’au nom de Yeshoua, veuillez vous référer aux Études scripturaires nazaréennes volume 3],
20 en leur apprenant à observer [à garder ; en hébreu : ‘à faire’, à Shomar] tout ce que je vous ai prescrit [how many is all?]; et voici que je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »
Amein.

Et voici une chose qui m’arrive tout le temps ; j’essaie de parler aux gens de ce qu’est un disciple. Bon, alors, vous avez eu les 4 000 et les 5 000, et les myriades et les multitudes, et les foules et les foules. Et ils sont tous venus et repartis, et probablement chacun d’entre eux s’est considéré comme un disciple. Mais ils n’étaient pas des disciples parce qu’ils n’ont pas fait tout ce que Yéchoua a dit de faire. Ainsi, sur les milliers de personnes qui sont allées et venues devant Lui, il n’y en avait que 12 (et nous ne savons pas combien de sœurs, nous pourrions dire 12, nous ne savons pas exactement). Mais être un disciple est une chose rare qui demande un engagement à vouloir faire tout ce que Yeshoua nous ordonne de faire.

Ok. Eh bien, quelles sont les choses que Yeshua nous a commandées ? Nous voyons certaines des choses qu’il nous a commandées dans le chapitre 4 d’Éphésiens. Jetons un coup d’œil.

Éphésime (Éphésiens) 4:11-13
11 Et Yeshoua lui-même [Yeshua Himself commanded this] a donné à certains d’être des apôtres [ceux qui peuvent entendre par l’Esprit, ayant le don de prophétie et aussi un don pour la doctrine], d’autres des prophètes [who can also hear in the Spirit and speak according to it], et [in addition to that] Il a donné à certains d’être des évangélistes, et d’autres des pasteurs et des enseignants.
[Why did he Donner these gifts?]
12 pour l’équipement des saints en vue de l’œuvre du ministère, pour l’édification du corps du Messie [because you need these gifts to do this],
[And how long is it supposed to last?]
13 jusqu’à ce que nous en arrivons tousà l’unité de la foi et à la connaissance du Fils d’Élohim, à un homme parfait, à la mesure de la stature de la plénitude du Messie ;
[we are not there yet].

Pourquoi a-t-il donné le don de prophétie ? Parce que c’est ce qui contribue à unifier le corps, c’est ce qui nous rassemble dans la même foi. Nous allons voir. Lorsque nous accomplissons correctement le ministère quintuple, c’est ainsi que le corps se développe pour devenir un homme parfait (ou des hommes parfaits, pour devenir un corps parfait du Messie à la mesure de la stature de la plénitude du Messie).

Et les gens disent « Il n’y a plus d’apôtres, tout s’est terminé au premier siècle. Parce qu’il n’y en avait que 12.” Et c’est inexact. Comme nous le montrons dans l’étude du gouvernement de la Torah, il y a 22 noms, au moins 22 apôtres, dans l’alliance renouvelée. Vous aviez aussi Timothée, Barnabas, Apollos, Tite, vous aviez beaucoup d’apôtres dans l’alliance renouvelée. Il y en a au moins 22 qui sont nommés. Et puis nous voyons les apôtres et les prophètes mentionnés également dans le chapitre 18 de l’Apocalypse.

Hitgalut (Révélation) 18:20
20 « Réjouis-toi d’elle, ô ciel, et vous, apôtres et prophètes consacrés, car Elohim vous a vengé d’elle ! ».

Nous parlons ici de la chute de Babylone à la septième trompette. Nous en parlons dans l’étude sur l’Apocalypse et la fin des temps. Mais alors, si c’est encore un événement futur et qu’il n’y a plus d’apôtres et de prophètes, comment ce verset peut-il jamais s’accomplir ? Nous devons donc avoir les dons d’apôtres et de prophètes. La seule chose est que nous devons avoir les vrais dons d’apôtres et de prophètes et non les dons contrefaits qui sont si courants.

Ok, continuons dans Ephésiens chapitre 4 pour voir la réponse à la raison pour laquelle nous devons nous organiser selon les apôtres, les prophètes, les évangélistes, les pasteurs et les enseignants. Pourquoi devrions-nous identifier ceux qui ont ces dons et pourquoi sont-ils censés travailler tous ensemble à un seul ministère unifié ?

Éphésime (Éphésiens) 4:14-15
14 afin que nous ne soyons plus des enfants [spirituels], ballottés et portés à tout vent de doctrine, par la ruse des hommes, selon la finesse d’un complot trompeur,
15 mais, en disant la vérité dans l’amour, grandir en toutes choses vers Celui qui est la tête – le Messie…

Il suffit de jeter un coup d’œil au mouvement messianique d’aujourd’hui pour voir « desenfants spirituels ballottés, portés à tout vent de doctrine par la ruse des hommes« . Jetez un coup d’œil aux ministres. Et je ne veux pas harceler les ministres messianiques, mais il y a de vrais filous. Il y a un tas de ministres qui n’enseignent pas selon le ministère quintuple, ni selon le fondement des apôtres et des prophètes. C’est ce que l’Écriture appelle « la ruse des hommes et l’astuce d’un complot trompeur« . Parce que, effectivement, que cela leur plaise ou non, ils ne cherchent pas à construire le ministère de Yeshoua, ils ne cherchent pas à construire le Royaume unifié de Yeshoua, ils construisent leurs propres royaumes. Nous allons voir que Yéchoua considère cela comme une trahison.

Ce qui est triste, c’est que je ne connais aucun d’entre eux qui pense qu’il fait le mauvais choix. J’ai essayé de parler à beaucoup d’entre eux, et je n’en connais aucun qui se réveille le matin en se disant secrètement : « Hé hé hé, je vais tromper le peuple de Yahvé !”. Mais ils ne tiennent pas compte des cinq dons du ministère et de la nécessité d’opérer sur le fondement des apôtres et des prophètes.

Mais quelle que soit la manière dont vous le découpez, c’est ce que Yahvé appelle « laruse des hommes et l’astuce d’un complot trompeur« . Parce qu’ils n’opèrent pas dans la rupture, ils n’écoutent pas quand quelqu’un comme moi vient les voir et leur dit : « … ».Hey, qu’en est-il du ministère quintuple ? Qu’en est-il du fondement des apôtres et des prophètes ?” Et vous ne recevez pas de réponse en retour.

Alors, quelle est la solution ? La solution est que nous devons « dire la vérité dans l’amour« . Et ceci est un ramez (un indice), cela parle juste du don de prophétie. Parce que c’est ce que font les prophètes. Ainsi, Yahvé est la vérité. Le travail d’un prophète est d’entendre Yahvé, donc vous entendez la vérité de Yahvé, Yahvé est la vérité, puis vous parlez selon cette vérité. Et j’espère que vous le dites avec amour. Et si les prophètes font cela, alors nous grandirons en toutes choses en Celui qui est notre chef, Yeshoua Messiah.

Maintenant, revenons en arrière de quelques chapitres. Nous étions juste dans Ephésiens 4, retournons à Ephésiens chapitre 2, et nous allons voir où l’aspect de l’unité entre en jeu.

Éphésime (Éphésiens) 2:19-20
19 Maintenant donc, vous n’êtes plus des étrangers et des gens de passage, mais des concitoyens des saints et des membres de la famille d’Elohim,
20 ayant été construit sur le fondement des Apôtres et des Prophètes,
Yeshoua Messiah lui-même étant la principale pierre angulaire

L’apôtre s’adresse à Ephraïm, il s’adresse aux tribus perdues d’Israël et à celles de Juda qui se sont dispersées avec elles. Il parle de la maison d’Elohim ; il nous dit que cette maison a été construite sur le fondement des apôtres et des prophètes. Pourquoi est-ce si important ? Parce que c’est ce qui fournit la vérité. Nous allons voir que les vrais adorateurs ont besoin d’adorer à la fois dans l’esprit et dans la vérité. Ce sont donc les apôtres et les prophètes qui ont le don de prophétie, qui entendent de la vérité (Yahvé), puis parlent selon. Il ne peut donc y avoir qu’un seul ministère. Parce que Yeshoua n’a pas tout un tas de ministères différents. Yeshua a une maison, Yeshua a un ministère. Et le ministère de Yeshoua, le temple de Yeshoua, la maison de Yeshoua, est construit sur le fondement (le fondement singulier, unifié) des apôtres et des prophètes, Yeshoua Messie lui-même étant la pierre angulaire.

Et les gens disent : « Je ne veux pas faire partie de tout ça« . « Eh bien, c’est dommage. Il est dit que nous devons être adaptés ensemble.

Éphésime (Éphésiens) 2:21-22
21 dans lequel l’ensemble du bâtiment, en cours d’installationensemble, se développe dans un temple à part entière à Yahvé,
22 en qui vous êtes également construitensemble pour un lieu d’habitation d’Élohim dans l’Esprit.

Ainsi, un temple n’est pas seulement un tas de pierres, ce n’est pas seulement un tas de gravats. Vous allez construire un temple et vous avez les pierres, non ? Mais vous devez les commander et les empiler de la bonne manière. Il faut mettre les plus solides en bas pour supporter le poids de la structure. Ensuite, vous avez la couche suivante de pierres, et tout doit être empilé correctement, tout doit être placé au bon endroit. Pour que ceux qui sont en bas puissent supporter le poids, tout le poids énorme, de cette structure. Et ils doivent être ordonnés et organisés correctement afin de construire un espace à l’intérieur où les gens peuvent venir pour adorer. Vous ne pouvez pas trouver un espace de culte dans un tas de décombres. Vous ne pouvez pas trouver un espace de culte à l’intérieur d’un champ jonché d’un tas de pierres. Ce n’est pas de cela qu’il s’agit. Il s’agit d’un bâtiment ordonné, qui doit être construit sur le fondement des Apôtres et des Prophètes, avec Yeshoua Messiah lui-même comme pierre angulaire principale.

Maintenant les catholiques ont effectivement leur propre temple, ok. Mais ils ne l’ont pas construite avec Yeshua Messiah lui-même comme pierre angulaire, ils l’ont construite avec l’évêque de Rome (ou le pape) comme pierre angulaire. Et c’est pourquoi leur bâtiment va tomber (et grande sera la chute de celui-ci !).

Maintenant, notre travail consiste à construire le temple correct sur une fondation correcte d’apôtres et de prophètes, avec Yeshoua Messiah comme pierre angulaire principale. Et encore une fois, la façon dont nous le faisons est en demeurant en Yeshoua et Yeshoua en nous, comme Il demeure dans le Père et le Père en Lui. Ainsi, la soumission et la rupture sont le tout premier travail. Quiconque désire être un apôtre ou un prophète, ou avoir le don de prophétie, ou avoir n’importe lequel de ces dons, la tâche principale de chacun d’entre nous est d’être brisé et soumis à Elohim. Parce que nous avons notre volonté humaine, charnelle. Nous avons les choses que nous voulons, et toutes les choses que nous voulons sont en contradiction avec les choses qu’Elohim veut. Nous devons tomber sur la pierre et être brisés. Et c’est ainsi que nous nous assurons que la pierre ne nous tombe pas dessus et ne nous réduise pas en poudre. Nous devons tomber et être brisés avant de pouvoir ensuite lui rendre service.

Eh bien, nous pouvons utiliser d’autres analogies. Il existe un certain nombre d’analogies différentes. L’analogie du corps de Yeshoua, l’analogie du temple de Yeshoua, il y a aussi l’analogie de l’olivier dont Yeshoua est la racine. On pourrait aussi l’appeler la tête de l’angle ou la pierre angulaire principale. Mais maintenant, considérez-le comme la racine.

Une fois encore, c’est Lui qui fait remonter les nutriments, c’est Lui qui fait remonter l’eau vers le reste de l’arbre. Mais là encore, il faut avoir quelque chose pour supporter le poids du reste de l’arbre. Vous avez donc maintenant le tronc et nous allons voir qu’il s’agit effectivement du fondement des apôtres et des prophètes (ou il est également appelé le fondement des apôtres et des anciens). Nous allons y jeter un coup d’œil.

Encore une fois, vous vous retrouvez avec beaucoup de gens qui disent, « Je ne comprends pas. J’ai le don de l’Esprit, je sais donc que je peux parler directement à Elohim, et je sais qu’Il me répond. Et je sais qu’il me parle. Alors pourquoi dois-je répondre aux hommes ? Je ne comprends pas..”

Ce n’est pas qu’ils répondent à des hommes, c’est qu’ils répondent à des hommes qui sont brisés et qui jouent un rôle dans le temple unifié de Yeshoua. Et c’est une chose très différente. Il y a beaucoup de ministères où les ministres ne sont pas brisés, et ils ne servent pas à construire le temple unifié de Yeshoua. Mais ce que Yeshoua veut, c’est un ministère unifié. Et, comme nous l’avons vu dans Jérémie, il nous est commandé d’obéir à la voix de Yahvé, de peur d’être maudits. Et si nous ne pouvons pas entendre la voix de Yahvé, comment pouvons-nous lui obéir ? À moins que nous n’écoutions quelqu’un qui entende la voix de Yahvé et qui parle en fonction de celle-ci. C’est la différence et c’est la vérité.
Dans le chapitre 4 de Jean, Yeshoua parle à la femme au puits et lui dit ce qui suit.

Yochanan (Jean) 4:24
24 « Elohim est Esprit, et ceux qui l’adorent doivent adorer en Esprit et en vérité. »

C’est pourquoi nous avons besoin à la fois de l’Esprit et de la doctrine correcte, c’est pourquoi nous devons continuer à avoir le don des prophètes et des apôtres. Parce que les prophètes entendent la vérité et peuvent parler selon elle, et les apôtres ont en plus le don de la doctrine. Ils sont capables de tout mettre en ordre pour voir se réaliser l’œuvre d’Elohim.

Au premier siècle, ils avaient les mêmes problèmes que nous avons aujourd’hui. Les gens sont des gens. Je pense que nous avons davantage de problèmes aujourd’hui parce que les apôtres, dans un certain sens, avaient une longueur d’avance sur nous. Yeshua était juste là, Yeshua a tout mis en place. Et puis, les gens étant les gens, les choses ont commencé à dégénérer presque immédiatement il y a environ 2000 ans. Et voilà que nous sommes aujourd’hui, 2000 ans plus tard, et les choses ont bien plus dégénéré. Le problème est que c’est à ceux d’entre nous qui aiment Yahvé et qui entendent selon Sa voix, d’entendre la vérité et de commencer à parler selon elle. Ainsi, les brebis qui entendent sa voix peuvent ensuite discerner quel est le véritable ministère et quels sont les faux ministères qui servent effectivement de leurres.

Qoritim Aleph (1 Corinthiens) 1:10-11
10 Or je vous exhorte, frères, par le nom de notre Adon [Master] Yeshoua Messiah,à tenir tous le même langage, et à ne pas avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même jugement.
11 Car il m’a été rapporté à votre sujet, mes frères, par ceux de la maison de Chloé, qu’il y a des disputes parmi vous.

L’apôtre Shaul (Paul) dit ici d’être un corps uni, en accord avec la doctrine, sans divisions. La plupart des gens font fausse route avec ça. La plupart des gens disent : « Alors, ce que nous allons faire, c’est accepter d’être en désaccord sur tout ce qui est important, d’accord ? Ainsi, nous serons tous unis par l’Esprit..” Et c’est là qu’intervient le mouvement œcuménique et c’est là que beaucoup de gens perdent leur couronne. Parce qu’ils oublient que nous devons être un, pas seulement dans l’Esprit, mais nous devons être un dans l’esprit et dans la vérité. Nous devons avoir la doctrine correcte en plus de l’Esprit.

Shaul dit qu’il nous supplie de parler tous de la même chose. La seule façon d’obtenir cela est d’opérer dans la Fondation des Apôtres et des Prophètes. Il nous demande qu ‘il n’y ait pas de divisions entre nous. Encore une fois, la seule façon d’obtenir cela est de fonctionner sur le fondement des apôtres et des prophètes. Être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même jugement. C’est exactement ce qui s’est passé en Actes 15 et aussi en Actes 21, que nous allons examiner dans un instant. Encore une fois, la seule façon d’obtenir cela dans un sens vraiment pratique est d’opérer sur le fondement des Apôtres et des Prophètes. Pourquoi y avait-il des disputes entre eux ? Parce qu’ils n’entendent pas la voix de Yahvé, ils ne parlent pas selon la voix de Yahvé, ils ne prophétisent pas. Ils disent leurs propres mots, pas ceux d’Elohim.

Qorintim Aleph (1 Corinthiens) 1:12-15
12 Or, je dis ceci : chacun de vous dit : « Je suis de Shaoul« , ou « Je suis d’Apollos« , ou « Je suis de Céphas« , ou « Je suis du Messie« .
13 Le Messie est-il divisé ? Shaul a-t-il été crucifié [killed] pour vous ? Ou avez-vous été immergé dans le nom de Shaul? [Est-ce que Shaul commençait son propre ministère ? Non !]
14 Je rends grâce à Elohim de n’avoir immergé aucun d’entre vous, à l’exception de Crispus et de Gaius,
15 de peur que quelqu’un ne dise que j’ai immergé en mon propre nom.

En d’autres termes, Shaoul réprimande la façon dont les gens disaient : « … ».Je suis de ce ministre », « Je suis de ce ministre ». Et « je suis de ce rabbin« ou, vous savez, « J’apprends beaucoup de cet homme« . Ou « Oh, je suis du Messie » (mais pas vraiment). Ou encore, « Je suis toute l’Écriture, je ne suis aucun ministère » (mais pas vraiment, car ils ne sont pas construits ensemble sur le fondement des Apôtres et des Prophètes, n’est-ce pas ?) Ainsi, nous avions la même situation dans les premiers siècles que celle que nous avons aujourd’hui. Nous avons un groupe de personnes qui n’entendent pas la voix de Yahvé, et ne savent pas ce que cela signifie d’entendre la voix de Yahvé, et ensuite ils ont leurs propres opinions. Eh bien, que pouvez-vous faire pour de telles personnes, vous savez ? Et c’est vraiment une chose triste.

Encore une fois, ce qui est triste, c’est que je ne connais personne qui le fasse exprès. Je ne connais personne qui le fasse intentionnellement. Mais il y a beaucoup de gens dans le mouvement messianique aujourd’hui qui n’ont pas le don de prophétie. Je ne sais pas s’ils ont prié pour le don de prophétie et ne l’ont tout simplement pas reçu, ou s’ils ne se sont pas suffisamment consacrés, ou s’ils ne sont pas tombés sur la pierre et n’ont pas été suffisamment brisés. Je ne sais pas quel est le problème. Les gens sont des gens, bien sûr. Mais apparemment, au premier siècle, nous avions exactement le même problème qu’aujourd’hui. Sauf qu’aujourd’hui, je crois que nous l’avons dans une bien plus grande mesure. Et c’est tout.

Il dit : « Je suis de Shaul« . Ok. Nous sommes censés imiter Shaul, mais seulement dans la mesure où il imite Yeshoua. Et c’est ce qui se passe. Les gens écoutent tel ou tel ministre mais n’imitent pas Yeshoua, de manière très concrète, ce qui est pourtant nécessaire. Et si nous ne sommes pas en mesure de le faire, alors nous devons au moins nous unifier sur un socle d’apôtres et de prophètes. Pour qu’il y ait « un seul ministère unifié » et que nous prêchions tous selon la même doctrine, sans divisions doctrinales entre nous. Le Messie est-il divisé ? Non ! Alors, pourquoi le corps de Yeshoua est-il divisé ? Shaul dit que non, il ne dirigeait pas son propre ministère. Ok. Parce que nous ne voulons pas créer nos propres ministères, c’est interdit. Nous sommes tous censés travailler ensemble au ministère de Yeshua.

Qorintim Aleph (1 Corinthiens) 1:16-17
16 Oui, j’ai aussi immergé la famille de Stéphanas. D’ailleurs, je ne sais pas si j’en ai immergé d’autres.
17 Car ce n’est pas pour immerger [meaning to immerse people into his own sect] que le Messie m’a envoyé, mais pour annoncer la Bonne Nouvelle [du  » Royaume « , le Royaume de Yeshoua ! très important !], non pas avec la sagesse des mots, de peur que la croix [stake] du Messie ne devienne vaine.

Il existe un seul royaume unifié qui doit fonctionner sur le fondement des apôtres et des prophètes. Ce qui rend la croix (le pieu) du Messie sans effet, c’est lorsque nous ne continuons pas à construire un seul ministère unifié basé sur un seul fondement d’apôtres et de prophètes. C’est ce qui manque aujourd’hui dans le mouvement messianique. Nous pouvons voir les prémices de cette fragmentation au premier siècle.

Alors nous regardons autour de nous et c’est exactement ce que nous voyons. Nous voyons, vous savez, « J’aime ce professeur », « J’aime les ministères de Saturday Night Live », ou « J’aime Passion pour une partie de la vérité », ou vous savez, « Je compose le 9-1-1 quand j’ai une urgence ». Tous ces différents ministères qui ne sont pas le ministère de Yeshoua, ils ne sont pas la secte israélite des Nazaréens d’Actes chapitre 24, verset 5 et Actes chapitre 28, verset 22. Plus précisément, ils ne parlent pas en faveur du ministère quintuple, et ils ne fonctionnent pas sur le fondement unique et unifié des apôtres et des prophètes. Par conséquent, ce que vous avez effectivement, ce sont des ministères de contrefaçon.

Je ne dis rien de négatif sur ces hommes, car parmi les ministres que je connais, je n’en connais aucun qui sache qu’il fait quelque chose de mal. Je ne connais aucun d’entre eux qui fait exprès de faire le mauvais choix. Je ne crois pas que l’un d’entre eux se réveille le matin en se disant : « Hé hé hé, je vais aller égarer les brebis de Yeshoua« . Mais ils n’entendent pas et n’obéissent pas à la nécessité de fonctionner sur le fondement des apôtres et des prophètes. Et c’est exactement le cas. Nous voyons exactement la même chose se produire dans le chapitre 15 des Actes des Apôtres. Il est nécessaire de ne pas avoir de divisions entre nous.

Ma’asei (Actes) 15: 1-2
1 Et certains hommes descendirent de Judée et enseignèrent aux frères : « Si vous n’êtes pas circoncis selon la coutume de Moshé, vous ne pouvez pas être sauvés. »
2 C’est pourquoi, après que Shaoul et Barnabas eurent eu avec eux une petite dissension et une petite dispute, ils décidèrent que Shaoul et Barnabas et quelques autres d’entre eux monteraient à Jérusalem, auprès des apôtres et des anciens, au sujet de cette question.

Ok, maintenant le christianisme va dans le mauvais sens avec ça. Le christianisme dit que c’est selon la Torah de Moshe, et ce n’est pas ce qui est dit ici. Il dit que si vous n’êtes pas circoncis selon la coutume de Moshe, vous ne pouvez pas être sauvé. Alors qui c’est vraiment, c’est une bande de juifs messianiques à une ou deux maisons. Ce sont des Juifs talmudiques, rabbiniques, messianiques, comme nous le montrons dans l’étude sur l’Israël nazaréen ainsi que dans le gouvernement de la Torah et dans d’autres endroits. Ils sont de ce qu’on appelle la secte des Pharisiens qui croient. Maintenant, si vous allez en Israël ou même aux États-Unis, vous pouvez voir ce genre de croyants. Ils sont littéralement des croyants rabbiniques talmudiques. Ils lisent le Talmud, ils s’appellent eux-mêmes rabbin ou ils appellent quelqu’un d’autre rabbin, et ils croient littéralement que les choses doivent être faites selon les traditions et les enseignements des rabbins. Et l’une de ces traditions et l’un de ces enseignements des rabbins aujourd’hui s’appelle le giyur (גיור), qui est le processus de conversion des gentils. Au premier siècle, on l’appelait la coutume de Moshé, ou la tradition et l’enseignement de Moshé, en d’autres termes, la façon dont on entre dans l’alliance de Moshé. Donc, ce qu’ils disent réellement ici au verset 1, c’est que si vous ne vous soumettez pas à l’autorité rabbinique, vous ne pouvez pas être sauvé.

Bien sûr, Shaul et Barnabas ont eu des dissensions et des disputes avec eux, car Yeshoua était très opposé aux rabbins. C’est quelque chose que je ne pourrai jamais comprendre, comment quelqu’un dans le monde d’aujourd’hui peut s’appeler un rabbin messianique. Je ne le comprends tout simplement pas. Une fois encore, nous parlons de la doctrine. Quand Yeshoua dit « Mais ne vous faites pas appeler Rabbi« , les gens commencent à chercher toutes les excuses possibles pour s’appeler Rabbi. C’est une de ces choses. Oui, si vous cherchez bien, oui, vous pouvez trouver des moyens de trouver des excuses pour éviter de faire ce que Yéchoua a dit de faire. Mais c’est ce que vous faites. Vous vous excusez de faire ce que Yeshua a dit de faire.

Ok. Alors certains hommes de la secte des Pharisiens, qui croyaient au messianisme rabbinique, descendirent de Judée et enseignèrent aux frères, « si vous ne vous soumettez pas à l’autorité rabbinique, vous ne pouvez pas être sauvé. Si vous n’êtes pas circoncis selon les traditions et les enseignements du Talmud, vous ne pouvez pas être sauvé..” Eh bien, Shaul et Barnabas avaient un petit désaccord avec eux, et que vont-ils faire ? Parce qu’ils ne sont pas parvenus à un accord. Ils décidèrent que Shaul et Barnabas et quelques autres d’entre eux monteraient à Jérusalem, auprès des apôtres et des anciens. A la Fondation des Apôtres et des Prophètes, pour poser cette question. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, je vous encourage à lire l’étude Nazaréen Israël, et aussi c’est dans le gouvernement de la Torah. Nous expliquons ce qui s’est réellement passé dans le chapitre 15 des Actes des Apôtres.

Eh bien, beaucoup de gens aimeraient croire que l’alliance renouvelée a été écrite dans un vide, et que nous pouvons comprendre l’alliance renouvelée sans comprendre la culture juive du premier siècle. Ce n’est pas le cas. Au premier siècle, il y avait un truc appelé le Sanhedrin, il existe encore aujourd’hui. Le Sanhédrin est également ce que l’on appelle le Beit Din ou le Beit Din Gadol. Il s’agit de la Grande Cour, ou du Grand Conseil, et c’est essentiellement ce que le judaïsme utilise pour sa Fondation des Apôtres et des Prophètes. C’est ce que nous voyons dans le chapitre 15 des Actes des Apôtres. Nous voyons Shaoul et Barnabas monter à Jérusalem pour consulter le conseil, le Beit Din Gadol, le Sanhédrin nazaréen. Ils vont consulter le Conseil des Apôtres et des Prophètes, appelé ici Conseil des Apôtres et des Anciens, sur cette question. Et ils ne l’ont pas seulement fait dans le chapitre 15 des Actes des Apôtres.

Donc, voilà le truc. Le christianisme aime à croire qu’une bande de gars s’est réunie dans une pièce et a eu une grande discussion, puis que tout le monde, parce que tout le monde a l’Esprit, a réalisé la vérité et que c’était évident pour tout le monde. Eh bien, ce n’est pas le cas. Ce n’est pas comme ça que ça s’est passé. Nous n’aimons donc pas utiliser le mot grec Sanhedrin. Mais il existe une chose appelée Beit Din, ou Grand Conseil, ou Grande Cour. Et nous utilisons ce modèle parce que c’est exactement ce qui a été utilisé ici dans les Actes, chapitre 15, et encore dans les Actes, chapitre 21.

Dans les Actes des Apôtres, chapitre 18, verset 18, l’apôtre Shaoul s’est rasé la tête à Cenchrée parce qu’il avait rompu son vœu de naziréat. Puis, pendant trois chapitres, il se rend à Jérusalem afin d’y arriver le jour de la Pentecôte. Il arrive à Jérusalem et Shaul et tout le monde sont accueillis avec joie. Puis il est dit que le jour suivant, Shaoul est entré avec eux chez Yaakov, qui était le chef (aussi appelé le Nasi, ou le président, ou le prince) du Beit Din Gadol. Il était le Nasi (chef) du Sanhédrin et tous les anciens étaient présents.

Ma’asei (Actes) 21:18
18 Le jour suivant, Shaul est entré avec nous à Yaakov, et tous les anciens étaient présents.

Une fois encore, nous voyons le Conseil des Apôtres et des Anciens. Nous voyons le Conseil des apôtres et des prophètes, la Fondation des apôtres et des prophètes. Et ce sont des hommes qui prennent toute pensée en captivité, ils se connectent avec Yeshua. Eux en Yeshoua et Yeshoua en eux, Lui dans le Père et le Père en Lui. Ils sont brisés, continuellement brisés. Ils mettent de côté leurs propres pensées et écoutent ce qu’Elohim a à leur dire. C’est le but, c’est le travail de tout prophète ou de tout apôtre. Parce qu’il ne s’agit plus de ce que nous pensons. Il s’agit maintenant de la façon dont Elohim nous dirige par son Esprit. Et c’est ainsi que nous obtenons une véritable unité. En étant unifié dans son Esprit et par son Esprit.

Et c’est une chose très différente de la situation que l’apôtre Shaul a décriée ici dans le chapitre 1 des Corinthiens, verset 10.

Qoritim Aleph (1 Corinthiens) 1:10
10 Or je vous exhorte, frères, par le nom de notre Adon [Master] Yeshoua Messiah,à tenir tous le même langage, et à ne pas avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même jugement.

Vous pouvez voir cela se produire tout le temps dans le mouvement messianique aujourd’hui. Vous pouvez voir, « Eh bien, j’aime ce professeur« , ou « Eh bien, je suis ce pasteur« , ou « J’aime vraiment ses études« , ou « Vous savez, je glane vraiment bien de ce rabbin messianique« . Et puis quelqu’un d’autre pipe « Eh bien, je suis Yeshua« , ou « Je n’obéis qu’aux Écritures« . Mais ils ne le font pas vraiment. Parce que les Écritures nous disent d’unifier et d’avoir un seul ministère, le ministère de Yeshoua, qui doit être fondé sur le fondement, construit sur le fondement des Apôtres et des Prophètes. Et si ce n’est pas le cas, alors ce qu’il fait en réalité, c’est d’établir une concurrence pour le véritable Royaume mondial de Yeshoua. Parce que c’est le but. C’est là tout le but de l’exercice, établir un royaume pour Yeshoua. Et si nous n’établissons pas un seul Royaume unifié pour Yeshoua, alors nous mettons en place une compétition pour le seul Royaume unifié de Yeshoua. Et Elohim ne traitera pas cela gentiment le jour où son Fils reviendra. C’est une chose que nous ne voulons jamais être trouvés en train de faire, en faisant concurrence au Royaume de Yeshoua.

Eh bien, vous voyez des gens sur Facebook tout le temps.« Nous n’avons pas besoin d’un royaume ». Nous n’avons pas besoin d’une fondation d’apôtres et de prophètes« . J’avais un frère et je n’oublierai jamais. Je crois l’avoir dit dans une autre vidéo. J’ai expliqué toutes ces choses à ce frère, ce que nous sommes censés faire, l’importance du fondement des apôtres et des prophètes, comment les cinq dons du ministère sont censés fonctionner ensemble. Et il est juste comme « Mec, ça a juste l’air d’être beaucoup de travail !”. Comment expliquer à quelqu’un qui prétend être vendu, mort dans la chair, en feu, aimant Yahvé son Elohim de tout son cœur, de toute son âme, de toute sa force, et qui dit : « Mec, ça a l’air d’être beaucoup de travail !” ?

Vous savez, il va y avoir une énorme destruction. Lorsque nous lisons les prophéties, la grande majorité d’Ephraïm ne va pas survivre, et la grande majorité de Juda ne va pas survivre. Nous ne voulons pas être ces personnes. Nous voulons être ceux qui sont dans Sa volonté et dans Sa faveur parce que nous faisons Son travail et avons un véritable amour pour les frères. C’est ce que nous voulons.

Donc, vous parlez du messianisme et c’est comme « Eh bien, nous ne faisons que partager la Bonne Nouvelle sur Facebook, nous partageons des mèmes et nous donnons des pouces en l’air ! Nous sommes abonnés ! Ok, laissez-moi vous demander, est-ce qu’il s’agit de construire pour Yeshua un seul Royaume unifié dans le monde entier ? Et ce Royaume est-il construit sur le fondement des Apôtres et des Prophètes ? Et si non, que faisons-nous ?

Mais il y a les « Mais, mais, mais je ne veux pas faire partie d’une organisation !« . « Il y avait ce ministre, vous savez. Et j’écoute une de ses conférences. Il se tient juste devant, il dit simplement « Je ne suis affilié à aucun autre ministère » et la foule est comme Yay ! Tout le monde est très heureux car il n’est affilié à aucun autre ministère. Ils sont tellement heureux parce que son ministère n’est pas construit sur le fondement des Apôtres et des Prophètes. Tout le monde est si heureux parce qu’il ne contribue pas à la construction du Royaume unifié mondial de Yeshoua. Il est fièrement déconnecté du reste du corps. Il est une main ; il n’a pas de genou au pied. C’est une main, et il n’a pas besoin du cerveau. Il est une main ; il n’a pas besoin du cœur. C’est une bouche, et il n’a pas besoin de l’estomac.

C’est comme : comment faire pour atteindre ces gens ?

Je ne sais pas. J’espère que vous faites des vidéos et que celui sur mille qui aime vraiment Yeshua entend et comprend, et que les autres vont aller à leur destruction. Parce que c’est ce que Yahvé dit. “Maudit soit celui qui n’obéit pas à sa voix« , et c’est ce que sa voix nous dit aujourd’hui. Que nous sommes censés former un seul royaume unifié pour Yeshoua. Nous sommes censés investir nos minas avec sagesse pour construire un royaume pour Yeshoua.

Et ce n’est pas ce que font la plupart des gens. Ce que la plupart des gens font, c’est qu’ils recherchent le divertissement et la camaraderie, et c’est tout. Ils se réunissent dans le salon de quelqu’un, ils lisent la portion de la Torah, ils prennent un repas en commun. Et ils sont comme « Yay ! Nous avons de la camaraderie ! » Mais ils ne construisent pas le Royaume mondial unique et unifié de Yeshoua, selon la vraie doctrine sur une fondation droite des Apôtres et des Prophètes. Et la raison en est qu’ils n’entendent pas la voix de Yahvé et qu’ils n’ont pas assez de bon sens pour écouter ceux qui l’entendent.

Ainsi, ce que nous avons aujourd’hui dans le mouvement, c’est un tas de leaders messianiques, d’enseignants, de rabbins, de pasteurs, et toutes sortes de choses qui construisent des ministères séparés. Et le problème ici est que dans les Écritures, selon Yahvé, des ensembles de croyances séparés sont équivalents à des nations séparées. De la façon dont Yahvé voit les choses, des croyances distinctes sont des nations distinctes. Il ne se préoccupe pas tellement de notre génétique. Ce n’est pas l’essentiel. Il y a une composante génétique, nous en parlons dans l’étude Nazarene Israel, mais ce n’est pas l’élément principal. L’essentiel est que nous ayons tous les mêmes croyances. Et permettez-moi de dire, pour compléter cette pensée, que chaque famille, chaque nation, chaque clan (comme nous l’expliquons dans l’étude sur l’Israël nazaréen ) possède au moins une partie de la génétique d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Mais la chose est ce que Yahvé regarde.

Par exemple, Ruth. Ruth était une Moabite, elle n’était pas israélite. Mais elle est dans la lignée du roi David. Elle est dans la lignée de Yeshua. Parce que sa croyance était juste. C’est ce que Yahvé regarde. Donc une seule croyance est une seule nation. Techniquement, la secte des Sadducéens, c’est une nation différente de la secte des Pharisiens. Et ensuite, nous entrons dans tout le truc babylonien où vous créez des nations babyloniennes basées sur la démocratie, et vous avez différentes religions à l’intérieur de cela. Et c’est un tout autre cauchemar, nous l’avons expliqué dans l’étude sur l’Apocalypse. Mais dans les Écritures, une nation est définie comme une doctrine unique, une nation est un ensemble de croyances unique. C’est ainsi que Yahvé voit les choses. C’est pourquoi Yeshoua demande quand Il revient « trouvera-t-il la foi sur la terre ?” La plupart des versions traduisent « trouvera-t-il la foi sur la terre ?« , il dit en fait « trouvera-t-il la foi sur la terre ?” Et la foi qui est sur la terre utilise la doctrine du ministère quintuple, construite sur un fondement unifié d’apôtres et de prophètes. Parce que si l’organisation est construite sur le fondement des apôtres et des prophètes qui (par définition) entendent la voix de Yahvé, alors le reste du corps qui n’est pas capable d’entendre la voix de Yahvé peut quand même obéir à la voix de Yahvé. Et ainsi, ils ne deviennent pas la proie de la malédiction.

Quel genre de malédiction ? C’est ce que vous avez dans le désordre messianique.

Vous ne disposez pas d’une fondation d’apôtres ou de prophètes. Vous avez quelques faux apôtres, et vous avez quelques faux prophètes qui construisent leurs propres royaumes. Ils construisent leurs propres ministères. Et une fois de plus, vous avez un tas de gravats. Il n’y a aucun moyen d’entrer pour le culte, il n’y a pas de véritable unité. Ce n’est pas agréable pour Yeshua, ce n’est pas ce qu’il veut.

Eh bien, Yéchoua parle des faux prophètes dans le chapitre 12 de Matthieu.

Mattiyahu (Matthieu) 12:30
30 « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi se disperse au loin. »

Il parle de son Royaume unique et unifié, basé sur une seule fondation d’Apôtres et de Prophètes, avec une seule doctrine. C’est de cela qu’il parle. Et si nous faisons quelque chose d’autre que cela, c’est effectivement une trahison. Nous créons en fait des pierres d’achoppement pour les ignorants. Pour ne pas être mangé par les loups, il faut être plus malin que le loup.

Devarim (Deutéronome) 18:20
20 [Yahweh says] « Mais le prophète [false] qui aura la prétention de prononcer en mon nom une parole que je ne lui ai pas ordonné de prononcer, ou qui parlera au nom d’autres [false] Elohim, ce prophète-là mourra. »

Il ne s’agit pas ici d’une simple prédiction, mais de toute prophétie. Parler selon les choses d’Elohim, parler selon les choses du Royaume, annoncer ou prédire. C’est-à-dire s’il se trompe, ou s’il n’est pas complet, ou s’il met en place un autre ministère, ou s’il met en place des pierres d’achoppement pour les ignorants, ou s’il parle au nom d’autres faux Elohim.

Nous entrons dans un temps, frères et sœurs, nous entrons dans la fin des temps. Même maintenant, nous devons être capables de voir Matthieu 24 frapper à la porte. Donc, nous sommes à la fin des temps, qu’allons-nous faire ? Allons-nous faire ce que Yeshua nous dit de faire ? Exactement ce qu’Il dit de faire ? Allons-nous nous unifier sur un seul fondement, celui des apôtres et des prophètes ? Ou est-ce qu’on va faire notre propre truc ? Nous entrons dans une époque où la désobéissance sera punie, et je crois qu’elle sera punie de mort.

Nous parlerons dans un autre endroit de l’erreur diabolique de la vente de livres (à but lucratif). Parce que la vente de livres provoque des divisions, ce n’est pas ce que nous sommes censés faire. Et encore, c’est prononcer en Son nom une parole qu’Elohim ne nous a pas ordonné de prononcer. Parce qu’Elohim interdit la vente de livres dans sa parole. Construire des ministères séparés est définitivement contre la parole d’Elohim. Et ne pas s’unifier sur le fondement des Apôtres et des Prophètes est contraire à Sa parole. Ces gens sont des mercenaires, c’est ainsi que l’Écriture les définit.

Maintenant, je suis sûr qu’il y a des ministres qui peuvent intentionnellement induire les gens en erreur. J’ai vu des ministres chrétiens dans le protestantisme et des ministres catholiques avec lesquels je ne douterais peut-être pas. Mais je ne connais aucun de ces rabbins messianiques, pasteurs messianiques ou dirigeants et enseignants messianiques que je soupçonnerais de se réveiller le matin et d’essayer délibérément d’induire les gens en erreur. Mais c’est effectivement ce qu’ils font. Et la façon dont Elohim voit les choses est que si nous induisons Son peuple en erreur, Il nous le crédite comme si nous avions l’intention d’induire Son peuple en erreur. C’est pourquoi Yaakov (Jacques) dit de ne pas être nombreux, de ne pas être nombreux à être des enseignants. Parce que nous allons être tenus à une norme beaucoup plus élevée. Mais même ainsi, les pierres d’achoppement doivent arriver.

Nous devons juste être plus intelligents qu’une pierre d’achoppement et nous devons être plus intelligents que les loups, et aussi nous devons être plus intelligents que les mercenaires.

Yochanan (Jean) 10:12
12 « Mais le mercenaire, celui qui n’est pas le berger, celui qui ne possède pas les brebis, voit venir le loup, laisse les brebis et s’enfuit ; et le loup attrape les brebis et les disperse. »

Le mercenaire n’habite pas en Yeshua, Yeshua n’habite pas en lui. Comment le savons-nous ? Parce que les fruits sont mauvais. Parce qu’il ne travaille pas ensemble pour construire un seul ministère unifié basé sur un seul fondement d’Apôtres et de Prophètes. Il a son propre ministère, il fait autre chose, il établit un royaume séparé qui est un esprit différent. Yeshua n’habite pas en eux. Ce n’est pas possible, parce que si la demeure de Yeshoua en nous est suffisante, si je suis en Yeshoua et que Yeshoua est en moi, si l’Esprit de Yeshoua est vraiment en moi, alors je vais faire les mêmes choses que Yeshoua faisait.

Que fait Yeshua ? Yeshoua est en train de construire un seul Royaume unifié. Alors, est-ce que je suis en train de construire un seul Royaume unifié basé sur une fondation d’Apôtres et de Prophètes avec les cinq dons du Ministère ? Si c’est le cas, il est possible que l’Esprit de Yeshua vive en moi. Mais si je ne suis pas en train de construire un seul Royaume unifié basé sur une seule Fondation d’Apôtres et de Prophètes selon les vrais dons du Ministère quintuple, il n’y a aucune possibilité que l’Esprit de Yéchoua habite en moi. Il s’agit d’un élément à prendre en compte lorsque vous recherchez des ministères auprès desquels vous pouvez glaner des informations, ou si vous êtes vous-même un ministre. Réfléchissez bien à ces choses, la vie que vous sauverez sera peut-être la vôtre.

Combien de ministères, combien de royaumes construisons-nous ? Quelque chose à penser.

Les gens demandent, quel est mon conseil ? Mon conseil est le suivant. La première chose à faire est de demander le cadeau. C’est un don que chacun d’entre nous qui le peut, devrait cultiver. Je ne sais pas si Elohim te donnera le cadeau ou ne te donnera pas le cadeau. Mais c’est un cadeau que nous devrions tous demander. Parce que l’apôtre Shaul nous dit de désirer les dons, mais surtout de prophétiser. Ainsi, nous pouvons parler selon la parole d’Elohim et non selon nos propres interprétations erronées de la parole d’Elohim, ce que font la plupart des dirigeants et des enseignants.

Une fois que nous avons reçu le don, nous nous concentrons sur Yeshua, puis nous utilisons la discipline pour rendre toute pensée captive et bloquer les convoitises de nos yeux. Ne pas aller regarder les femmes. Ne regardez pas les voitures. Ne regardez pas les choses que vous aimeriez avoir. Restez concentré sur Elohim. Priez pour ce dont vous avez besoin et laissez-Le vous l’apporter. Ne laissez pas la convoitise de la chair s’élever, ne pensez pas à des choses qui vous feraient du bien. Evacuez-les. “Résistez au diable et il fuira devant vous !” Ne vous laissez pas prendre par l’orgueil. Ne pensez pas à des choses pour justifier pourquoi c’est bien dans votre cas, ou en pensant à quel point ce sera glorieux pour vous, et ceci et cela. Chassez toutes ces pensées.

Lorsque vous restez dans la discipline, en chassant toutes ces pensées, vous devez vous concentrer sur Yeshua et Yeshua en vous. Et vous devriez ressentir cette connexion. Lui dans le Père et le Père en Lui. Vous en Lui et Lui en vous. Et quand vous faites ça, respirez simplement en inspirant et en expirant. Respirez et écoutez vraiment intérieurement dans l’Esprit. Lorsque vous faites cela, demandez à Yahvé de vous montrer quel est l’unique ministère qu’Il a et qui consiste à enseigner laFoi qui a été une fois pour toutes livrée aux saints. Et entendre sa voix dans tout ça.

Nous devons nous rappeler que Yahvé dit : « Maudit soit l’homme qui n’obéit pas aux paroles de cette alliance. »

Yirmeyahu (Jérémie) 11:3-4
3 « Et dis-leur [to the southern kingdom of Judah]: Ainsi parle Yahvé Elohim d’Israël :  » Maudit [‘ârar ; amèrement maudit, ce que nous ne voulons absolument pas] l’homme qui n’obéit pas aux paroles de cette alliance.
4 que j’ai prescrits à vos pères le jour où je les ai fait sortir du pays d’Égypte, de la fournaise de fer, en disant : ‘Obéissez à ma voix et faites tout ce que je vous commande; vous serez mon peuple et je serai votre Élohim‘… ».

Qu’est-ce que l’alliance ? L’alliance consiste à obéir à sa voix et aussi à faire toutes les choses que sa voix a dit de faire. Que quelqu’un qui pouvait entendre sa voix a écrit. Et si nous faisons ces choses, nous serons Son peuple et Il sera notre Elohim. Et si nous faisons ces choses, alors il y aura l’unité dans le corps du Messie. Parce que nous pratiquons et développons le don de prophétie.

If these works have been a help to you in your walk with Messiah Yeshua, please pray about partnering with His kingdom work. Thank you. Give