Chapter 2:

Arbre de la Connaissance, Arbre de Vie

« Il s’agit d’une traduction automatique. Si vous souhaitez nous aider à la corriger, vous pouvez envoyer un email à contact@nazareneisrael.org. »

Apocalypse 22:14 nous dit que ceux qui accomplissent ses commandements auront le droit à l’Arbre de Vie, afin qu’ils puissent entrer dans les portes de la ville (Jérusalem renouvelée).

Hitgalut (Révélation) 22:14-15
14 Bénis sont ceux qui font Ses commandements, qu’ils puissent avoir le droit à l’Arbre de Vie, et qu’ils puissent entrer par les portes de la ville.
15 Mais à l’extérieur sont des chiens et des sorciers et sexuellement immoral et les meurtriers et les idolâtres, et celui qui aime et pratique un mensonge.

Mais qu’est-ce que cet arbre de vie symbolise ? Et pourquoi serait-ce important ? Pour le savoir, regardons l’arbre de vie dans le jardin d’Eden.

Yahvé Elohim planta un jardin vers l’est dans l’Eden, et là Il put l’homme qu’il avait formé.

B’reisheet (Genèse) 2:8-9
Yahvé Elohim planta un jardin vers l’est dans l’Eden, et là Il put l’homme qu’il avait formé.

Dans ce jardin, Yahvé Elohim a fait pousser chaque arbre qui est agréable à la vue, et bon pour la nourriture. En d’autres termes, Adam et Havvah (Eve) auraient tout ce dont ils avaient besoin là-bas.

9a Et hors du sol Yahvé Elohim fait pousser chaque arbre qui est agréable à la vue et bon pour la nourriture.

En outre, Yahvé a mis deux arbres spéciaux au milieu du Jardin d’Eden. Ces deux arbres spéciaux ont été appelés l’Arbre de Vie, et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal.

9b L’Arbre de Vie était également au milieu du jardin, et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal.

Yahvé dit à Adam qu’il pouvait manger librement de chaque arbre (y compris l’Arbre de Vie), mais qu’il ne pouvait pas manger de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, car dans le jour où il en a pris part, il mourrait sûrement.

B’reisheet (Genèse) 2:15-17
15 Alors Yahvé Elohim prit l’homme et le put dans le jardin d’Eden pour s’occuper et le garder.
16 Et Yahvé Elohim commanda à l’homme: « e chaque arbre du jardin, vous pouvez manger librement;
17, mais de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, vous ne mangerez pas, car le jour où vous en mangerez, vous mourrez sûrement.

Cependant, l’Adversaire a tenté la femme, lui montrant que l’arbre était bon pour la nourriture, il était agréable aux yeux, et il était souhaitable de faire un sage. Ainsi, même si Yahvé avait mis l’arbre hors limites, l’idée semblait bonne dans ses yeux, et si elle a mordu.

B’fiche (Genèse) 3:6a
6a Alors, quand la femme vit que l’arbre était bon pour la nourriture, qu’il était agréable aux yeux, et un arbre souhaitable de faire un sage, elle a pris de ses fruits et a mangé.

Plutôt que d’obéir au commandement de Yahvé, Havvah (Eve) a pris part à l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal en décidant de faire ce qui semblait bon à ses propres yeux. C’est la chose même que l’Écriture nous ordonne de ne pas faire, encore et encore.

Bemidbar (Nombres) 15:39-40
39 « t vous aurez le gland, pour que vous puissiez le regarder et vous souvenir de tous les commandements de Yahvé et les faire, et que vous ne puissiez pas suivre la prostituée à laquelle votre propre cœur et vos propres yeux sont inclinés,
40 et que vous vous souveniez et fassiez tous mes commandements, et que vous soyez mis à part pour votre Élohim.

Plutôt que de faire ce qui semble bon ou juste à nos propres yeux (ou aux yeux d’autres hommes), nous devons d’abord chercher Yahvé notre Elohim, et faire ce qui semble bon à sa vue. Nous devons faire attention à ne pas utiliser notre intellect limité pour comprendre ce qui nous semble « ust » ou d’écouter notre propre cœur, car Yahvé nous dit que le cœur est désespérément méchant, et égoïste, et qu’il nous conduira à faire les mauvais choix à chaque fois.

Yirmeyahu (Jérémie) 17:9
9 « e cœur est trompeur par-dessus tout, et désespérément méchant.
Qui peut le savoir?

Plutôt que d’entendre et d’obéir aux ordres de Yahvé, la femme s’est appuyée sur sa propre compréhension, et a fait ce qui semblait juste à ses propres yeux, tout comme Israël ne cesse de le faire.

Mishle (Proverbes) 3:5-6
5 Faites confiance à Yahvé de tout votre cœur, et ne vous appuyez pas sur votre propre compréhension;
6 À toutes vos manières, le connaître, et il dirigera vos chemins.

C’est l’acte même d’utiliser son propre intellect humain pour décider ce qui était « o » et « as bo » qui a conduit à la grande chute de la faveur (grâce). En d’autres termes, c’était l’acte de prendre des décisions en dehors de Yahvé qui était le péché.

Si notre travail en tant qu’Israélites nazaréens est d’apprendre à vaincre le monde, alors qu’est-ce que le monde? Yochanan (Jean) nous dit que tout ce qui est dans le monde représente la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et la fierté de la vie.

Yochan Aleph (1er John) 2:16-17
16 Car tout ce qui est dans le monde — la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et la fierté de la vie — n’est pas du Père, mais du monde.
17 Et le monde est en train de s’évanouir, et la convoitise de celui-ci; mais celui qui fait la volonté d’Elohim demeure pour toujours.

Si tout ce qui est dans le monde est la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et la fierté de la vie, alors ce sont les choses mêmes que nous devons surmonter, avec son aide.

Il y a des parallèles entre ce que Havvah désirait dans l’Arbre de la Connaissance, et ce que Yochanan nous dit est dans le monde.

Bon pour la nourriture (estomac) La luxure de la chair
Agréable aux yeux La luxure des yeux
Souhaitable de faire un sage Fierté de la vie

L’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal est donc symbolique des plaisirs et des gratifications du monde matériel. Alors que les choses du monde sont souhaitables, et tandis que Yahvé désire nous donner toutes ces bonnes choses, il est important que nous allons sur les obtenir de la bonne façon.

Mattithyahu (Matthew) 6:31-33
31 « Par conséquent, ne vous inquiétez pas, en disant : « Qu’allons-nous manger ? » ou « Que allons-nous boire ? » ou « Que porterons-nous ? »
32 Car après toutes ces choses, les Gentils cherchent. Car votre Père céleste sait que vous avez besoin de toutes ces choses.
33 Mais cherchez d’abord le royaume d’Élohim et sa justice, et toutes ces choses vous seront ajoutées.

Yahvé désire nous donner toutes de bonnes choses, si nous voulons le servir patiemment. Tout en nous concentrant sur lui obéir, nous devons prier patiemment et joyeusement, avec l’action de grâce.

Phillipim (Philippiens) 4:6-7
6 Soyez anxieux pour rien, mais dans tout par la prière et la supplication, avec l’action de grâce, que vos demandes soient faites connaître à Elohim;
7 et la paix d’Élohim, qui surpasse toute compréhension, gardera vos cœurs et vos esprits à travers le Messie Yeshua.

L’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal étaient « au milieu » du jardin. C’est-à-dire qu’ils étaient au centre.

9b L’Arbre de Vie était également au milieu du jardin, et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal.

Si le Jardin d’Eden représente nos vies ici dans ce monde, l’Arbre de Vie représente la récompense éternelle que nous recevons lorsque nous lui obéissons. C’est au cœur du but et de la volonté de Yahvé pour nous.

L’Arbre de la Connaissance représente notre inclination humaine naturelle à prendre nos propres décisions, basée sur ce que nous pensons être « bon » ou « mauvais ». Cette tendance naturelle innée est au cœur de notre être, mais elle doit être surmontée.

Participer à l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal signifie qu’au lieu d’entendre et d’obéir à la voix de Yahvé et de garder ses commandements, nous choisissons plutôt de nous décider comme ce que sont le « bien » et le « mal ». Essentiellement, l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal représente notre désir charnent naturel de « faire notre propre chose » et de prendre nos propres décisions.

Aussi naturel qu’il soit, prendre part à l’Arbre de la Connaissance joue droit dans les mains de Satan. C’est précisément pourquoi Satan a tenté la femme de prendre part à l’arbre.

En 1904, le père du satanisme moderne, un Anglais nommé Aleister Crowley, a écrit son « Livre de la Loi », qui, selon lui, lui a été dicté par Satan lui-même. La première règle de son Livre de la Loi était :

« aites comme tu ne t’en rai » sera l’ensemble de la Loi.»

L’idée que Satan veut que nous « mordions » est que nous ne devrions pas écouter la voix de Yahvé ou garder ses commandements, mais que nous devrions faire notre propre volonté à la place.

Selon Aleister Crowley et son disciple autoproclamé, le professeur Timothy Leary, nous devrions toujours « faire notre propre chose ». C’est parce que notre volonté et la volonté de Yahvé sont en désaccord. Ainsi, si nous faisons notre propre chose, nous n’entendrons ni n’obéirons à Yahvé.

Dans certains milieux chrétiens, entendre et obéir à la voix de Yahvé s’appelle parfois « respecter en Lui ». C’est aussi ce qu’on appelle « marcher avec Lui ». Ce que cela signifie de « marcher avec lui », c’est que nous écoutons attentivement sa voix pour nous dire quoi dire, quoi faire, et même quand et comment le faire. Nous ne prenons plus de décisions pour nous-mêmes, mais cherchons sa direction et ses conseils en tout.

Yeshayahu (Isaïe) 30:20-21
20 Et bien que Yahvé vous donne le pain de l’adversité et l’eau de l’affliction, mais vos professeurs ne seront plus déplacés dans un coin, mais vos yeux verront vos professeurs.
21 Vos oreilles entendront un mot derrière vous, en disant: « ‘est le chemin, marchez dedans, chaque fois que vous tournez vers la main droite ou chaque fois que vous tournez vers la gauche.

Quand nous sommes sauvés, nous devons lui céder le contrôle de nos vies. Nous lui donnons le volant, pour ainsi dire. Ou, comme le dit le proverbe de nos pères, « i G-d (Elohim) est votre copilote, changer de siège.»

Apprendre à entendre et à obéir à la voix de Yahvé n’est pas un événement unique, après quoi nous entendrons et obéirons toujours parfaitement à sa voix. Il s’agit plutôt d’un processus d’apprentissage continu, et il faut un niveau toujours croissant d’effort, d’engagement et de dévouement pour réussir le prochain niveau de tests. C’est parce que ce que Yahvé veut n’est pas pour nous d’avoir « ay ru » et « es zones de confort chrétien , mais il nous donne l’occasion de grandir et de développer notre caractère.

Même si les enjeux montent tout le temps, Shaul nous rappelle que Yahvé ne veut pas nous écraser, mais seulement pour nous défier. Il ne nous donnera jamais rien de plus que nous ne pouvons gérer. Par conséquent, avec l’épreuve ou la tentation, Yahvé nous donnera aussi une solution ou un moyen d’évasion.

Qorintim Aleph (1er Cor.) 10:12-13
12 Laissez donc celui qui pense qu’il se tient prendre en garde de peur qu’il ne tombe.
13 Aucune tentation ne vous a dépassé, sauf comme c’est le cas de l’homme; mais Elohim est fidèle, qui ne vous permettra pas d’être tenté au-delà de ce que vous êtes capable, mais avec la tentation fera aussi le chemin de l’évasion, que vous puissiez être en mesure de le supporter.

La raison pour laquelle le Havvah a échoué à l’épreuve est qu’elle écoutait la voix de la tentation; et puis peut-être sans réfléchir, a fait ce qui était bon dans ses yeux.

Une fois que nous avons été restaurés pour favoriser par Yeshua, Yahvé est en mesure de nous empêcher de tomber.

Yehudah (Jude) 24-25
24 Maintenant à Celui qui est capable de vous empêcher de trébucher, et de vous présenter irréprochable devant la présence de Sa gloire avec une joie excessive,
25 À Elohim notre Sauveur, qui seul est sage, être gloire et majesté, domination et puissance, maintenant et pour toujours, amein.

La façon dont nous pouvons empêcher de tomber est de sauvegarder notre relation durable en Lui, ni courir en avant, ni prendre du retard.

Yochanan (John) 15:4-8
4 «Demeure en moi, et moi en toi. Comme la branche ne peut pas porter ses fruits, à moins qu’elle ne demeure dans la vigne, vous non plus, à moins que vous ne respectiez en Moi.
5 Je suis la vigne, vous êtes les branches. Celui qui demeure en Moi, et moi en lui, porte beaucoup de fruits; car sans moi, tu ne peux rien faire.
6 Si quelqu’un ne se conforme pas en Moi, il est chassé comme une branche et est déterré; et ils les rassemblent et les jettent dans le feu, et ils sont brûlés.
7 Si vous demeurez en Moi, et que Mes paroles demeurent en vous, vous vous demanderez ce que vous désirez, et cela sera fait pour vous.
8 Par cela Mon Père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruits; ainsi vous serez Mes disciples.

Yeshua est la Vigne. En respectant soigneusement en Lui, nous avons accès à l’Arbre de Vie, et peut entrer dans les portes de la ville.

Hitgalut (Révélation) 22:14-15
14 Bénis sont ceux qui font Ses commandements, qu’ils puissent avoir le droit à l’Arbre de Vie, et qu’ils puissent entrer par les portes de la ville.
15 Mais à l’extérieur sont des chiens et des sorciers et sexuellement immoral et les meurtriers et les idolâtres, et celui qui aime et pratique un mensonge.

Puissions-nous tous être bénis d’entendre et d’obéir à Sa voix dans toutes les situations, et d’apprendre à surmonter les tentations de la chair qui nous sont placées devant nous, avec son aide, afin que nous puissions rester en sa faveur pour toujours.

Au nom de Yeshua,

Amein.

If these works have blessed you in your walk with our Messiah Yeshua, please pray about partnering with His kingdom work. Thank you. Give