Chapter 5:

Pourquoi nous ne nous appelons pas « Rabbin » ?

« Il s’agit d’une traduction automatique. Si vous souhaitez nous aider à la corriger, vous pouvez envoyer un email à  contact@nazareneisrael.org . » 

Comme nous nous réunissons dans des synagogues, sobre vous demandera peut-être si nous avons des rabbins. Si quelqu’un veut seulement une réponse courte et simple, c’est que nous n’avons qu’un seul rabbin (qui est Yeshua). Cependant, si quelqu’un veut une réponse plus técnica, elle se trouve ci-dessous.

Le terme hébreu rab ou rav ( רב ) significa abondant ou grand. Lorsqu’il est utilisé pour désigner des personnes, il fait référence à un grand homme, un officier ou un prince.

OT: 7227 rabe (rab); par contracté de OT: 7231; abondant (en quantité, taille, âge, nombre, sonó, qualité):
KJV – (en) abunda (-undance, -ant, -antly), capitán, anciano, bastante, excesivamente, completo, grande (-ly, hombre, uno), aumentar, largo (suficiente, [tiempo]), (hacer, tener) muchas (-pliegue, cosas, un tiempo), ([barco-]) amo, poderoso, más, (demasiado, mucho) mucho, multiplicar (-tude), oficial, a menudo [-veces], abundante, populoso, príncipe, proceso [de tiempo], basta (-lent).

Quand on ajoute un yod (י) à la fin du mot rav ou rab, il devient le possessif rabbi (רבי), signifiant littéralement « mon grand ».” Ainsi, si vous appelez quelqu’un rabbi, vous l’appelez littéralement « mon grand ».

Yahweh-Yeshua est appelé Rabbi à plusieurs endroits dans les Écritures, et il est correct de l’appeler ainsi, car il est vraiment notre Grand.

Marqaus (Marc) 11:21
21 Et Kepha, se souvenant, lui dit : « Rabbi, regarde ! Le figuier que Tu as maudit s’est desséché. »

Cependant, Yeshua nous dit clairement de ne pas nous faire appeler rabbin, et les raisons qu’il donne sont très claires. Il dit que les scribes et les pharisiens aimaient être appelés rabbins, parce qu’ils s’élèvent au-dessus du peuple. Pourtant, nous ne devrions jamais nous appeler rabbin (verset 8, ci-dessous), car Yahvé-Yeshua est notre Maître, et nous sommes tous frères.

Mattityahu (Matthieu) 23:6-12
6 « [The scribes and Pharisees] aimer les meilleures places lors des fêtes, les meilleures places dans les synagogues,
7 salutations sur les places de marché, et être appelé par les hommes, « Rabbi, Rabbi ».
8 Mais toi, ne te fais pas appeler « Rabbi », car un seul est ton Maître, le Messie, et vous êtes tous frères.
9 N’appelez personne sur la terre votre père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux.
10 Et ne vous faites pas appeler maîtres, car un seul est votre maître, le Messie.
11 Mais celui qui est le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
12 Celui qui s’élève sera abaissé, et celui qui s’abaisse sera élevé ».

Le modèle égypto-babylonien est destiné à ceux qui ont plus de compétences et de pouvoir pour s’élever au-dessus du peuple, et pour faire du peuple leurs serviteurs. Cependant, le modèle de Yeshua est exactement le contraire. Dans le monde de Yahweh-Yeshua, les forts servent les faibles (et non l’inverse). Les forts, les sages et les capables prennent la place inférieure, et s’humilient en tant que serviteurs. En attendant, les gens doivent voir et respecter cela, et les soutenir dans leur service au peuple. Mais cela n’exige pas de prendre des titres importants, comme celui de rabbin.

Excuses, excuses

Les mots de Yeshua sont très clairs. Ils n’ont rien de mystérieux. Il ne parle pas en paraboles, mais dans un langage simple. Pourtant, si les mots de Yeshua sont très simples, on peut entendre toutes sortes d’excuses pour prendre le titre de rabbin.

Une excuse que vous pouvez entendre est que Yéchoua est notre exemple, et que nous devons l’imiter en tout, et comme il est appelé Rabbi, nous devons aussi être appelés Rabbi. Cependant, cela va à l’encontre de ce que Yeshua a dit.

Une autre excuse que vous pourriez entendre est que nous appelons tous nos pères terrestres « père », donc Yeshua ne pouvait pas vraiment penser ce qu’il a dit (et donc il est correct de nous appeler rabbin). Le problème ici est que l’argument est hors contexte. Le contexte n’est pas que nous ne devons pas respecter nos pères biologiques en les appelant père, mais que nous ne devons appeler personne père dans un contexte religieux (comme le fait le pape). Et, tout comme la mode, on nous dit de ne pas nous faire appeler rabbin (mon grand) dans un contexte religieux. Encore une fois, cet argument est à l’opposé de ce que Yeshua a dit de faire.

Un humble cœur d’obéissance ? (Ou pas ?)

Yeshua n’est pas énigmatique. Il ne parle pas en paraboles. Il explique que nous ne sommes pas censés prendre des titres comme « grand » pour nous-mêmes, parce que c’est pour nous exalter. C’est le contraire de ce qu’Il veut que nous fassions, à savoir nous humilier (verset 12).

Il n’y a rien d’humble à essayer d’expliquer les paroles de Yeshua.

If these works have been a help to you in your walk with Messiah Yeshua, please pray about partnering with His kingdom work. Thank you. Give