Chapter 16:

Symbolisme Plus Profond dans les Fêtes

« Il s’agit d’une traduction automatique. Si vous souhaitez nous aider à la corriger, vous pouvez envoyer un email à contact@nazareneisrael.org. »

Yahweh a intégré de multiples couches de symbolisme dans Ses fêtes. Le symbolisme va plus loin que ce que nous pouvons couvrir dans ce livre, mais examinons quelques relations intéressantes entre les saisons des fêtes de printemps et d’automne.

La Pâque est un événement d’une demi-journée à la maison, suivi de sept jours de pains sans levain. Tous les Israélites indigènes doivent manger du pain sans levain. En revanche, Souccot est une fête de sept jours, suivie d’une réunion publique d’une demi-journée. Tous les Israélites indigènes doivent habiter à Souccot.

La Pâque et les pains sans levain symbolisent la façon dont les enfants d’Israël ont soudainement quitté l’Égypte, puis leurs enfants ont été affinés pendant quarante ans dans le désert. En revanche, Souccot représente comment nous souffrirons près de quarante ans de raffinement entre la montée du Nouvel Ordre Mondial et la Tribulation, puis nous retournerons en terre d’Israël après Armaguédon.

Parallèles entre le premier et le septième mois

Il existe d’autres parallèles entre le premier et le septième mois.

Il est également intéressant de noter que Yahvé ne donne pas toutes les commandes concernant les fêtes en un seul endroit. Il ne donne pas non plus les commandes de la même manière. Dans Lévitique et Nombres, Yahvé nous dit simplement quel mois et quel jour tenir les fêtes. Cependant, dans l’Exode et le Deutéronome, les dates des fêtes ne sont pas données par rapport à leurs dates numériques ou ordinales, mais par rapport à la saison agricole et aux récoltes. Puisque ce sont aussi les sections de la Torah qui traitent de la dîme, nous pouvons supposer que Yahweh a mentionné les fêtes et les dîmes ensemble de cette manière parce qu’il veut que les fêtes aient lieu en relation avec les saisons des récoltes agricoles, afin que son peuple puisse soutenir ses prêtres avec leur augmentation. Cette connexion est clairement visible dans des passages tels que Exode 23:14-19.

Shemote (Exode) 23:14-19
14 Tu me célébreras trois fois l’année:
15 Vous observerez la fête des pains sans levain (vous mangerez des pains sans levain sept jours, comme je vous l’ai ordonné, au temps fixé au mois d’Aviv, car vous y êtes sorti d’Égypte; personne ne paraîtra vide devant moi) ;
16 et la fête de la moisson, les prémices de vos travaux que vous avez semés dans les champs; et la fête de la récolte à la fin de l’année, lorsque vous avez récolté le fruit de vos travaux des champs.
17 « Trois fois par an, tous vos mâles se présenteront devant Yahvé Elohim.
18 Tu n’offriras pas le sang de mon sacrifice avec du pain au levain, et la graisse de mon sacrifice ne restera pas jusqu’au matin.
19 Tu apporteras les prémices des prémices de ton pays dans la maison de l’Eternel, ton Elohim. Tu ne feras pas bouillir une jeune chèvre dans le lait de sa mère.

Ce lien est également clairement vu dans Exode 34: 18-26, parce que les dates et les récoltes sont mentionnées ensemble dans le même passage.

Shemote (Exode) 34:18-26
18 « La fête des pains sans levain, tu la garderas. Sept jours, vous mangerez des pains sans levain, comme je vous l’ai commandé, au temps fixé du mois d’Aviv; car au mois d’Aviv, vous êtes sorti d’Egypte.
19 Tous ceux qui ouvrent le ventre sont à moi, et tout premier-né mâle parmi votre bétail, qu’il soit bœuf ou mouton.
20 Mais vous rachèterez le premier-né d’un âne avec un agneau. Et si vous ne le rachetez pas, vous lui briserez le cou. Vous rachèterez tous les premiers-nés de vos fils. Et personne ne se présentera devant moi les mains vides.
21 Vous travaillerez six jours, mais le septième jour vous vous reposerez; vous vous reposerez au temps des labours et de la moisson.
22 Et vous observerez la fête des semaines, des prémices de la moisson du blé, et la fête de la récolte à la fin de l’année.
23 Trois fois par an, tous vos hommes se présenteront devant l’Adon, Yahvé Elohim d’Israël.
24 Car je chasserai les nations devant vous et élargirai vos frontières; et personne ne convoitera votre pays lorsque vous monterez pour comparaître devant Yahvé votre Elohim trois fois par an.
25 Tu n’offriras pas le sang de mon sacrifice avec du levain, et le sacrifice de la fête de la Pâque ne sera pas laissé jusqu’au matin.
26 « Tu apporteras à la maison de Yahvé ton Elohim les prémices des prémices de ton pays. Tu ne feras pas bouillir un jeune bouc dans le lait de sa mère. »

Deutéronome 16:1-15 suit ce même modèle.

Devarim (Deutéronome) 16:1-15
1 « Observez le mois d’Aviv, et célébrez la Pâque à Yahvé votre Elohim, car au mois d’Aviv, Yahvé votre Elohim vous a fait sortir d’Egypte de nuit.
2 C’est pourquoi tu sacrifieras la Pâque à l’Eternel, ton Elohim, du troupeau et du troupeau, au lieu où l’Eternel aura choisi d’inscrire son nom.
3 Vous ne mangerez pas de pain au levain avec lui; Vous en mangerez pendant sept jours des pains sans levain, c’est-à-dire du pain d’affliction (car vous êtes sortis du pays d’Égypte à la hâte), afin que vous vous souveniez du jour où vous êtes sorti du pays d’Égypte tous les jours. de ta vie.
4 Et aucun levain ne sera vu parmi vous dans tout votre territoire pendant sept jours, et aucune des viandes que vous sacrifiez le premier jour au crépuscule ne restera pendant la nuit jusqu’au matin.
5 « ous ne pouvez pas sacrifier la Pâque à l’intérieur de vos portes que Yahvé votre Elohim vous donne;
6 mais à l’endroit où Yahvé votre Élohim choisit de faire son nom, là vous sacrifierez la Pâque au crépuscule, au coucher du soleil, au moment où vous êtes sorti d’Egypte.
7 Tu le rôtiras et tu le mangeras au lieu choisi par Yahvé ton Elohim, et le matin tu te retourneras et iras dans tes tentes.
8 Pendant six jours, tu mangeras des pains sans levain, et le septième jour, il y aura une assemblée sacrée en l’honneur de Yahvé ton Elohim. Vous ne ferez aucun travail dessus.
9 Vous compterez sept semaines pour vous-même; commencez à compter les sept semaines à partir du moment où vous commencez à mettre la faucille dans le grain.
10 Alors tu observeras la fête des semaines en l’honneur de Yahvé ton Elohim avec le tribut d’une offrande volontaire de ta main, que tu donneras comme Yahvé ton Dieu te bénit.
11 Tu te réjouiras devant Yahvé ton Elohim, toi et ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, le lévite qui est dans tes portes, l’étranger et l’orphelin et la veuve qui sont parmi toi, au lieu où Yahvé votre Elohim choisit de faire demeurer son nom.
12 Et vous vous souviendrez que vous étiez esclave en Égypte, et vous aurez soin d’observer ces statuts.
13 Vous observerez la fête des tabernacles pendant sept jours, lorsque vous serez ramassé de votre aire de battage et de votre pressoir.
14 Et vous vous réjouirez de votre fête, vous et votre fils et votre fille, votre serviteur et votre servante et le lévite, l’étranger et l’orphelin et la veuve, qui êtes dans vos portes.
15 Pendant sept jours, tu célébreras une fête sacrée en l’honneur de Yahvé ton Elohim au lieu que Yahvé aura choisi, car Yahweh ton Elohim te bénira dans tout ton produit et dans tout le travail de tes mains, afin que tu te réjouisses sûrement.

Et bien que nous n’ayons pas le temps d’explorer le sujet ici, il existe également des relations très intéressantes avec la pluie, qui ne sont pas ce à quoi on pourrait s’attendre.

Plus tôt dans ce livre, nous avons vu que l’année commence au printemps, le mois où l’orge aviv est vue pour la première fois.

Shemote (Exodus) 12:2
2 « Ce mois sera pour vous le début des mois ; il sera pour vous le premier mois de l’année ».

On peut s’attendre à ce que si l’année commence au printemps, les pluies plus précoces arriveraient au printemps (avec le début de l’année). Cependant, Yoel (Joel) 2:23 nous dit que ce sont les dernières pluies qui arrivent le premier mois.

Yoel (Joël) 2:23
23 Soyez donc dans la joie, enfants de Tzion, et réjouissez-vous en Yahvé, votre Elohim; Car Il vous a fidèlement donné la première pluie, Et Il fera tomber la pluie pour vous – La première pluie, Et la dernière pluie le premier mois.

Pourquoi ces dernières pluies tombent-elles le premier mois? Tout d’abord, nous devons réaliser que la terre d’Israël est semi-tropicale et n’a essentiellement que deux saisons: un été chaud et sec et un hiver humide. Entre ces deux extrêmes, il y a deux courtes périodes de transition, qui sont le moment où les fêtes ont lieu. Les premières pluies commencent après la fin de l’été, vers la saison des fêtes d’automne. Cela signifie que ces dernières pluies tombent plus près du premier mois, lorsque l’année commence.

Mais de quoi parle Joel ici? La pluie est-elle plus que de la pluie? Dans Joel 2:23, le mot pour la pluie précoce est מוֹרֶה (moreh), qui est aussi le mot pour un enseignant, ou un enseignement (c’est-à-dire, instruction).

OT:4175 mowreh (mo-reh ‘); d’après OT:3384; un archer; aussi enseignant ou enseignant; aussi la pluie précoce [voir OT:3138].

Le mot pour ces dernières pluies est malqosh ( מַלְקוֹשׁ), qui se traduit au sens figuré par éloquence.

OT:4456 malqowsh (mal-koshe’); d’après OT:3953; la pluie de printemps (comparez OT:3954); au sens figuré, éloquence.

Au sens figuré, alors, cela dit que Yahweh donnera ses enseignements de la première pluie après les fêtes d’automne, et son éloquence à l’époque des fêtes de printemps (qui est quand Yeshua notre Pâque a été sacrifié).

If these works have been a help to you in your walk with Messiah Yeshua, please pray about partnering with His kingdom work. Thank you. Give